Meknes, I miss you!

De retour depuis hier sur Paris, la transition a été bien violente…. elle commence déjà au niveau des températures… 20° en moins ça vous fait un choc!

Je passerai sur la légendaire gentillesse des parisien (…)s, la propreté des rues et des transports, le comportement civique et l’infinie patience des gens que l’on croise dans la rue (…)… concentrons nous plutôt sur le bilan de ce formidable festival qui vient de se terminer.

D’aucuns pourront critiquer l’organisation parfois chaotique, moi je mettrai en avant le fait que justement l’organisation est la forme ultime de castration de l’imagination et de la créativité! Son absence amène à l’échange, aux discussions, à l’initiative individuelle et à l’émulation de groupe!

Aurions-nous seulement connus les même moments si nous avions été étouffés par un programme strict et intense? Voulez-vous vraiment ressembler à ces touristes japonais dont l’unique objectif est de concentrer en 1 semaine un tour d’Europe à haute vitesse pour prendre en photo les monuments majeurs de chacune des capitales?

Seuls l’ennui et la liberté peuvent amener l’artiste à exprimer ce qu’il a de plus profond au fond de lui même, à porter un autre regard sur son environnement et à pouvoir envisager d’autres angles de vue.

Alors pour ça, Ghizlane, merci infiniment de faire vivre ce magnifique festival édition après édition, de nous laisser suffisamment de champ libre pour découvrir par nous même cette ville magnifique! Merci d’avoir réussi à dépasser les multiples difficultés auxquelles toute ton équipe a du faire face, y compris les mauvaises humeurs de certains d’entre nous et d’avoir réussi à tenir le cap!

En ce début de semaine, toutes mes pensées sont dirigées vers toi et ta famille pour l’épreuve difficile que vous traversez. Je sais que tu en ressortiras encore plus forte et que tu vas nous réussir une 5ème édition qui s’annonce d’ores et déjà superbe!

Merci aussi à tous mes amis car nous avons passé de grands moments tous ensemble et vous me manquez déjà tous! A vous tous, je vous dis à très bientôt!

Be the first to comment

Leave a Reply