Contrastes texturés

Mais qu’est donc la photographie si ce n’est la faculté de jouer avec la lumière!

Et quel plaisir de jouer avec la lumière quand les architectes de cette superbe Madressa du 13ème siècle ont eux même conçu cette œuvre pour justement préserver intimité tout en en permettant l’éclairage!

Cette porte était magnifique, ajourée juste ce qu’il fallait pour laisser passer les derniers rayons de soleil pénétrant la cour centrale.

Quelle plaisir de pouvoir jouer avec cette lumière, filtrée par la porte et se reflètant largement sur les mosaïques du sol et les textures des murs!

A tous ceux qui passeront par Meknes, je ne peux que vous encourager à aller visiter cette Madressa, si possible sur les coups de 16h ou 17h lorsque les derniers rayons de soleil illuminent la cour centrale!

Superbe endroit, heure idéale pour prendre des photos, la photographie c’est aussi ça, savoir être au bon endroit à la bonne heure! Dans mon cas, j’appelle ça de la chance!

Be the first to comment

Leave a Reply