Un moment de calme à Paris…

Comme toutes les grandes villes “modernes”, Paris est une ville éternellement en mouvement, quelle que soit l’heure, quel que soit le temps, quelle que soit la saison.

Mais il est vrai aussi que l’été, quand les températures flirtent au-delà des 30°C, le rythme tend à se ralentir, aidé en cela par les nombreux touristes et par la chaleur qui ramollit les organismes.

Au milieu de ce tumulte et brouhaha continu, quelle n’a pas été ma surprise la semaine dernière de trouver une ère de calme, en plein centre de Paris, à la Gare de Lyon, gare de départ des TGV pour le sud de la France.

Alors que j’essayais de trouver mon quai de départ dans la gare, mon étonnement fut grand d’entendre s’échapper une superbe mélodie d’un piano posé au milieu du grand hall des départs!

Je tiens là à mettre en avant cette superbe initiative de la SNCF qui a installé là un piano en libre accès! Au moment où j’y y étais, la personne qui jouait devait être un grand pianiste tant sa virtuosité à enchaîner les morceaux et les performances était évidente!

J’ai ainsi pu passer 30 (trop courtes!) minutes à écouter ce concert improvisé, avec au moins une bonne cinquantaine de personnes captivées par cet événement inattendu!

Et quelle ne fut pas la déception de toute cette assistance lorsque vint le moment où notre pianiste dut s’interrompre pour aller prendre son train, redevenant par la même un passager anonyme parmi tant d’autres.

Merci à cet immense artite d’avoir pu arréter le temps l’espace d’un court instant, je lui dédie ces quelques photos où pour la première fois j’ai pu voir des parisiens s’arrêter de courir!

Be the first to comment

Leave a Reply